Etude sur l'Ejaculation Précoce

Selon les études récentes faites sur le sujet de l'éjaculation précoce, 30% des hommes du monde seraient incapables de prolonger leurs plaisirs lors des activités sexuelles, les enquêtes ont révélées que parmi tous ces hommes, tous les âges, tous les environnements, et tous les styles de vies y étaient comptés parmi les souffrants d'éjaculation précoce, ce qui prouve qu'elle survient brusquement dans la vie de n'importe quel homme quel que soit sa nature ou son organisme, mais elle reste très facile à surmonter.

Tout comme vous, 1 homme sur 3 (éjaculateur précoce) alors vit la même situation, trouve du mal à contrôler ses pulsions sexuelles, et souffre d'un grand malaise psychologique et physique à cause de son trouble.

L'éjaculation précoce est une source de frustrations, d'anxiété et de mal être, et les sexologues insistent sur l'importance de découvrir les origines de votre problème d'éjaculation pour bien pouvoir la combattre et rapidement.

Vous avez toutes les données nécessaires sur l'éjaculation précoce, ses différents types, ses diverses origines, les différents problèmes qu'elle génère, et les remèdes les plus adoptés pour la traiter.

Comprendre l'éjaculation Précoce:

Il existe deux types d'éjaculation précoce, l'une est secondaire qui survient occasionnellement, et une éjaculation précoce primaire qui est plus fréquente et même permanente. Ce trouble peut être d'origines physiques ou psychologiques ou les deux à la fois.

Les principales causes sont émotionnelles et psychiques comme la dépression, la forte émotion, un caractère trop sensible, le rejet de votre image ou le manque de confiance en vous, le sentiment de culpabilité ou la peur de ne pas assurer lors des rapports, l'anxiété sexuelle et le stress.

D'autres facteurs sont plus comportementaux comme le tabagisme, la consommation excessive d'alcool et de drogues, la mauvaise alimentation et les conflits conjugaux trop fréquents. 

Mais elle peut également être générée par des facteurs organiques comme certaines maladies telles que les problèmes de prostate, les déséquilibres hormonaux, la baisse du niveau de sérotonine, et les troubles neurologiques.

Il faut Agir Vite contre l'Ejaculation Précoce:

Les sexologues insistent sur l'importance de réagir dès les premières survenues de l'éjaculation précoce, elle présente bien des conséquences émotionnelles et comportementales qui peuvent aggraver la situation.

Si vous préférez souffrir en silence, sachez que votre frustration, anxiété, l'angoisse de la survenue d'une autre situation pareille, toutes ces tensions déclenchent la survenue de l'éjaculation précoce encore plus fréquemment.

Chez votre partenaire aussi le manque de communication est responsable d'un grand nombre de malaises psychologiques importants, votre éjaculation précoce accompagné d'un silence provoque une sensation se rejet, elle se sent mise à côté, et vous verra trop égoïste pour vous contrôler et prolonger le plaisir, ce qui pourrait développer un désintérêt total qui la rendra démotivée et même frigide.

En ayant assez de motivation, et avec une bonne communication, vous pouvez développer certains reflexes comme vous concentrer sur votre respiration au lieu de votre orgasme, discutez pendant les rapports, prolongez les préliminaires et faites durer le plaisir avant la pénétration, travailler votre côté sentimentale, plus de caresses, de baisers, faites sentir votre partenaire que son plaisir vous intéresse encore plus que le votre, cette durée prolongée de préliminaire vous fera gagner des minutes avant la pénétration et l'éjaculation précoce se sentira moins grave.

Et pour mettre fin définitivement à ce trouble, consultez les guides des sexologues et choisissez le meilleur remède naturel qui pourrait vous aider à contrôler vos pulsions sexuelles, à détecter  le moment propice et le retarder de manière spontanée et naturelle sans avoir à utiliser des produits à effets secondaires sérieux.

3 Responses to Etude sur l'Ejaculation Précoce

David said on 13-04-2014 @ 09:57

je suis avec une nouvelle partenaire depuis quelques semaines, tout allait bien au départ mais depuis quelques temps je commence a devenir un peu inquiet, récemment je devient très excité durant les rapports et je sens une grande envie d'éjaculer à peine je la pénètre, cela en moins de 2 minutes, est ce un problème d’éjaculation précoce ? comment y remédier ?

robert said on 13-04-2014 @ 10:11

difficile de répondre à votre question, si vous ne donnez pas des informations supplémentaires : 1- est ce que c'est la première fois que éprouvez cela, ou vous avez également vécu ça avec d'autres partenaires au passé
2- quel age avez vous
3- quelles sont les positions que vous adoptez lors des rapports

David said on 15-04-2014 @ 22:25

J'ai consulté aujourd'hui un spécialiste qui m'a confirmé que je souffre d'une éjaculation précoce secondaire donc selon lui elle est facile à traiter, il m'a recommandé PremaStop pour 3 mois, j'étais très angoissé, c ma nature, mais il m'a bien rassuré, j’espère que j'aurais des résultats positifs rapidement.

Comments are closed